logo-site
Actualités : Actus Viry Châtillon-SDR (1-0) : des détails qui font la différence...

Viry Châtillon-SDR (1-0) : des détails qui font la différence…

28-03-2018

th-5855

Quatre jours après le déplacement à Lens, la réserve rémoise se déplaçait ce soir sur le terrain de Viry Châtillon, lanterne rouge du championnat, et s’incline finalement d’un petit but seulement. Un résultat qui n’arrange pas les affaires des Rouge et Blanc qui se battent toujours pour le maintien…

Sur un terrain gras et dans des conditions difficiles dues au vent, le SDR entre pourtant bien dans la rencontre et maîtrise bien son adversaire du jour, sans pour autant se montrer décisif. Les occasions se font rares et seul Steve Shamal est proche d’ouvrir le score : l’attaquant stadiste arme une lourde frappe boxée par le gardien francilien (30ème). « Le match était haché, on avait le vent en première mi-temps mais on n’a pas réussi à les mettre en difficulté », explique Jérôme Monier qui ajoute, « Il y a eu quelques décalages sur les côtés mais on a manqué de présence devant le but ». A la pause, les deux formations se neutralisent donc. Mais dès le retour des vestiaires, une erreur coûte cher aux Champenois qui se mettent en difficulté. Alors qu’un dégagement semblait la meilleure solution, la défense rémoise passe en retrait mais l’attaquant adverse a anticipé et intercepte pour l’ouverture du score (1-0, 48ème)…

« On savait que, sur ce terrain, l’équipe qui prendrait l’avantage prendrait aussi une option sur le match »

Reims met alors le pied sur le ballon et fait le jeu. Malgré plusieurs cartouches sur centres et corners, rien n’y fait et l’égalisation n’arrive pas. Steve Shamal oblige le portier de Viry à s’employer et à dévier du bout des gants si bien que son tir vient mourir au ras du poteau… Sur son seul tir cadré, Viry aura donc définitivement pris l’avantage puisque l’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score de 1-0. « Sur l’état d’esprit, je n’ai pas grand chose à dire. Les joueurs ont été respectueux de tout ce que j’avais demandé, il y a eu une seule erreur et on l’a payée chère. On savait que, sur ce terrain, l’équipe qui prendrait l’avantage prendrait aussi une option sur le match. Ce que je regrette, c’est le manque d’efficacité, de justesse dans le dernier geste car on n’a pas réussi à marquer dans nos temps forts », conclut le coach qui évoque les prochaines échéances et se veut mobilisateur « On perd contre le dernier, mais il nous reste encore plusieurs matchs pour atteindre notre objectif donc ce n’est pas le moment de lâcher. Il faut rester souder et aller chercher ces points ». Prochain rendez-vous le dimanche 07 avril à domicile face à Furiani Agliani.

ES Viry Châtillon – Stade de Reims (1-0)
Mi-temps : 0-0.
Le 11 de départ : Lemaître – Diaz, Roche, Bahanack, Bana – Perrin, Cafaro, Drammeh (Samba, 84ème) – Jung, Shamal (Mafuala, 84ème), Khida (Penneteau, 60ème).