logo-site
Actualités : Actus USCL-SDR (6-1) : les Rémois passent au travers

USCL-SDR (6-1) : les Rémois passent au travers

02-03-2019

FN4Q9379

C’était un soir sans. Face au leader de la poule qui a su exploiter la moindre faille, les Stadistes se sont lourdement inclinés 6-1. Alors qu’ils ne comptaient qu’un but de retard à la pause, les Rémois ont ensuite concédé plusieurs situations que les Cristoliens ont converti avec réalisme. 

Mal entrés dans la rencontre, les Stadistes concèdent rapidement l’ouverture du score. Sur un ballon dans la profondeur, l’attaquant adverse profite d’une mésentente entre la défense rouge et blanche et son gardien pour ouvrir la marque (1-0, 8ème). La suite de la mi-temps est pourtant équilibrée mais les occasions se font rares de part et d’autre du terrain. « On sentait qu’ils voulaient nous attendre. D’habitude ils cherchent à créer, à mettre le pied sur le ballon. Comme ils ont trouvé les filets rapidement, ça les a confortés dans ce plan de jeu », explique le coach Franck Chalençon qui ajoute, « Dès le retour de la pause, on a senti plus d’envie et de dynamisme chez les garçons ». Malheureusement, les Rémois se font piéger rapidement et encaissent le second but sur la première incursion dans la surface, sur une attaque rapide très bien menée.

« A l’aller, on était passés au travers face à Feignies. Là, face à au leader, ça ne pardonne pas, c’est un résultat logique »

 « Tous les buts sont des pertes de balle de notre part où, derrière, eux jouent bien le coup. Mais il y en a au moins trois qu’on aurait dû éviter », précise le coach. Désorganisés, les Rouge et Blanc ne parviennent pas à mettre en difficulté le leader malgré la réduction du score de Virgile Piechocki à 4-1. Suite à un corner, le Rémois hérite d’un centre de Logan Costa et trouve la lucarne. En face, les Cristoliens exploitent parfaitement les faiblesses des Stadistes et s’imposent finalement 6-1. « A l’aller, on était passés au travers face à Feignies. Là, face à au leader, ça ne pardonne pas, c’est un résultat logique. C’est un accident de parcours, ça fait partie de l’apprentissage maintenant ce qui compte c’est que l’on ne réédite pas ce genre de résultat », conclut Franck Chalençon.

US Créteil Lusitanos – Stade de Reims (6-1)
Mi-temps : 1-0.
Buteur rémois : Virgile Piechocki.
Le 11 de départ rémois : Bouallak – Yalaoui, Disasi, Costa, Nouvel – Sissoko, Cassama, Aouladzian – Ojo, Penneteau, Piechocki.