logo-site
Actualités : Actus SDR-Haguenau (2-0) : la réserve s'impose sans trembler

SDR-Haguenau (2-0) : la réserve s’impose sans trembler

16-12-2018

th-KYEI-0640

En s’imposant face à son premier poursuivant, le SDR (B) a réalisé une belle opération ce soir et a livré un match complet. Solides et efficaces, les Rémois vont chercher les trois points sur un doublé de Virgile Piechocki. 

« On fait une bonne entame et on se met dans de bonnes conditions en ouvrant rapidement le score », explique le coach Franck Chalençon. En effet, face à Haguenau, les Rémois trouvent l’ouverture après neuf minutes de jeu seulement : Maxime Penneteau décale Virgile Piechocki qui trompe le gardien adverse d’un ballon piqué (1-0, 9ème). Alors que les Stadistes ont l’avantage au tableau d’affichage, ils prennent également l’ascendant dans le jeu mais, après un peu plus de vingt minutes, un petit relâchement se fait sentir. Sans conséquences heureusement puisque les Rémois rentrent au vestiaire en tête. De retour sur le terrain, les Rouge et Blanc ne tardent pas à faire le break…

« Faire basculer le bilan dans le positif »

Virgile Piechocki, laissé libre, prend sa chance de loin et place une frappe enroulée au second poteau qui permet aux Rémois d’aborder la suite de la rencontre avec encore un peu plus de sérénité (2-0, 50ème). Dorian Samba, Virgile Pinson et Scott Beckam Kyei obtiennent des situations intéressantes mais le score ne bougera plus. « Thomas (Fontaine) et Romain (Métanire) ont apporté beaucoup d’assurance derrière », analysait le coach à l’issue du match et d’ajouter, « Prendre ces trois points nous permet de mettre un concurrent direct à six points, c’est une bonne chose. On a fait preuve de solidité, sans trop être inquiétés. Maintenant il reste un match avant la trêve pour faire basculer le bilan dans le positif. Aujourd’hui on a deux nuls, six défaites et six victoires. On veut passer à sept ».

Stade de Reims – Haguenau (2-0) 
Mi-temps : 1-0
Buteurs : Virgile Piechocki (9ème, 50ème).
Le 11 de départ rémois : Lemaître – Métanire, Faye, Fontaine, Nouvel – Samba, Aouladzian – Kyei, Piechocki, Kamara – Penneteau.