logo-site
Actualités : Actus Premier revers pour le SDR (B)

Premier revers pour le SDR (B)

19-08-2017

th-0440

Auteurs d’un nul encourageant lors du match inaugural de N2, les hommes de Jérôme Monier ont affiché de nouveau de belles intentions de jeu en région parisienne face à Fleury. S’ils ont bien combiné, ils se sont heurtés à une formation très athlétique qui a fait la différence en fin de match.

Avec un onze de nouveau très jeune, le doyen de la formation rouge et blanche étant âgé de…21 ans, le SDR (B) débute bien le match face à une formation expérimentée. Les visiteurs parviennent à s’extraire du pressing très haut des Franciliens, et sur la première situation rémoise, Rémi Oudin, dans la surface, démontre toutes ses qualités de finisseur (1-0, 12ème). Un avantage de courte durée puisque les locaux répliquent deux minutes plus tard. Sur un ballon aérien mal négocié par l’arrière-garde stadiste, le FCF91 égalise. On joue le quart d’heure de jeu et les deux formations sont dos à dos (1-1). S’ensuit, une bonne séquence rémoise mais un adversaire bien en place, qui double la mise peu avant le terme du premier acte. Suite à un énième corner, les pensionnaires du stade Robert Bobin se détachent au score (2-1, 41ème).

Rémi Oudin auteur d’un doublé

Au retour des vestiaires, les Rémois affichent plus de maitrise. Avec quatre professionnels titularisés dans le 4-3-3 proposé par Jérôme Monier (Lenny Vallier en latéral gauche, Moussa Bana en défense centrale, Rémi Oudin et Virgile Piechocki en excentrés devant), le SDR (B) parvient logiquement à égaliser après l’heure de jeu. Rémi Oudin est une nouvelle fois à la finition et remet les compteurs à égalité (2-2). Les minutes s’égrainent, et les locaux prennent l’ascendant technique et physique en fin de match. Les dix dernières minutes sont nettement parisiennes et le FCF parvient à forcer la décision en fin de match (3-2, 83ème). Une ultime situation de Rémi Oudin, dans les arrêts de jeu, ne change pas la donne, la réserve concède son premier revers de la saison. Elle comptera désormais sur la réception d’Arras, samedi prochain, pour accrocher un premier succès à domicile.

Jérôme Monier : « Nous avons démontré de bonnes aptitudes techniques, il y a eu de bonnes séquences et une volonté de construire. Ce qui est satisfaisant, c’est que nous avons cette capacité à marquer. En revanche, nous avons été une nouvelle fois trop friables défensivement. On pêche dans cette solidité et on sait que l’on ne pourra pas marquer à chaque fois trois ou quatre buts… J’ai vu de la générosité, une équipe qui n’a pas lâché. Ce sont des signes encourageants. On a de la qualité technique, on va devoir s’attacher désormais à progresser dans l’impact athlétique, dans la gestion des fins de match. Pour exister dans ce championnat difficile, on devra être nettement plus costaud. »

Football Club de Fleury 91 3-2 Stade de Reims
Stade Robert Bobin
Buteurs pour le SDR : Oudin (x2).
Le 11 rémois : Lelièvre – Diaz, Bana, Marques, Vallier– Perrin, Cafaro, Navet – Piechocki, Jung, Oudin.