logo-site
Actualités : Actus LOSC-SDR (1-2) : les Rémois reprennent leur destin en main

LOSC-SDR (1-2) : les Rémois reprennent leur destin en main

28-04-2018

th-5823

En trois minutes, ils ont repris leur destin en main. En marquant coup sur coup avant la pause grâce à Paul Perrin et Mouhamadou Drammeh, les Rémois sont allés chercher trois points en terre lilloise. Un résultat qui leur permet de remonter à la 11ème place avant d’affronter l’Amiens AC, 14ème, le samedi 12 avril. 

« Les joueurs ont fait une bonne entame et une première mi-temps intéressante », explique Jérôme Monier à l’issue du match. En effet, les Rémois obtiennent rapidement une situation dangereuse sur un coup franc de Mathieu Cafaro et se retrouvent en supériorité numérique suite à l’expulsion du portier adverse (27ème). Les Rouge et Blanc profitent bien de cet avantage et marquent coup sur coup juste avant la pause. Paul Perrin d’abord vient ouvrir le score sur un coup franc de Grégory Berthier (0-1, 42ème). C’est ensuite Mouhamadou Drammeh double la mise sur un mouvement initié par Grégory Berthier (0-2, 45ème). Au terme d’une mi-temps où ils ont concédé très peu de situations, les Stadistes réalisent donc pour l’instant une bonne opération.

« Si on avait converti nos occasions en début de deuxième période, on aurait passé une toute autre fin de match… Mais l’objectif était d’aller chercher un résultat face à un concurrent direct et c’est fait »

Ils rentrent d’ailleurs bien dans la seconde période, toujours offensifs et dangereux, mais manquent de précision dans la dernières passe pour convertir les balles de 3-0 qu’ils se créent… Petit à petit, Lille revient dans la partie, va chercher plus haut et récupère plus de ballons. Les Nordistes trouvent même les montants de Nicolas Lemaître. Le SDR réplique dans le dernier quart d’heure sur une superbe frappe de Mathieu Cafaro qui vient raser la transversale ! Les Dogues réduisent la marque dans le temps additionnel, juste avant qu’Andrew Jung ne manque le 3-1. L’attaquant reprend un centre en retrait de Glodi Mafuala mais n’appuie pas assez sa frappe pour tromper le gardien adverse… « On a eu une fin de match un peu pénible », analyse Jérôme Monier qui ajoute, « Si on avait converti nos occasions en début de deuxième période, on aurait passé une toute autre fin de match… Mais l’objectif était d’aller chercher un résultat face à un concurrent direct et c’est fait. On a réussi à inverser la situation et on est maîtres de notre destin sur les dernières rencontres maintenant. Dans la générosité, on est dans la continuité de ce qu’on fait depuis la reprise, il faut rééditer ça sur les derniers matchs ».

LOSC (B) – Stade de Reims (B) (1-2)
Les buteurs : Perrin (42ème), Drammeh (45ème).
Le 11 de départ rémois : Lemaître – Cakin, Roche, Bahanack, Diaz – Drammeh, Perrin – Khida, Cafaro, Berthier – SB Kyei.